Nouvel An 2019 – Budapest

Comme chaque année, avec la bande de potos, nous choisissons une destination pour vivre le changement d’année. Et pour 2018-2019, le gagnant n’est autre que Budapest !

Début de l’aventure

Décollage !

Budapest … place historique !

Pour ceux et celles qui n’ont jamais visité cette ville, je peux vous confirmer qu’elle est pleine de lieux à visiter. Riche d’une grande histoire, nous avons pu déambuler à travers les villes (Buda et Pest), admirer l’architecture, visiter les lieux de cultes, se baigner dans les termes et passer des journées dans les musées (dont le sublime Musée National).

La ville possède même son château ! Tout t’en haut d’une colline qu’il faut gravir à pied (pour les plus courageux) – ce que l’on a fait -, ou avec un funiculaire. De la, nous avons une magnifique vue sur toute la ville (ou plutôt les villes de Buda et de Pest). Là, entre les différents bâtiments, se trouve divers musées, une bibliothèque, des églises et un petit village.

Et je je parle pas du métro pittoresque, de la vue panoramique des alentours, ni des centres de vie de la ville (comme le marché couvert)

La ville nocturne

En arpentant la ville, nous avons aussi pu découvrir la vie nocturne (23h, au dodo les enfants !). Entre les rues touristiques avec la myriade de restaurants, et les ruin bars (cad les ars en ruine), nous avons trouvé notre bonheur ! Même qu’un des Ruin Bar était tellement en ruine … qu’il n’existait plus à notre arrivée 🙂

De la nourriture pour tous !

Autre challenge du voyage: trouver de la nourriture pour tout le monde. Outre le fait que le taux de conversion est de 230 (1€ = 320 Florins), nous devions échapper aux pièges à touristes pour éviter d’avoir des factures à 40 000 Ft. Heureusement, pas de mauvaises surprises durant le voyage.

Entre les omelettes traditionnelles, les croissants fourrés (ils sont plus brioches que viennoiseries), les bortsch (un peu ou trop épicés au paprika), nous avons pu aussi déguster le vin local: la merveille qu’est le Tokaji.

  • Drop Gluten Free, pour le brunch du matin (photos 1, 2)
  • Sorforras étterem, pour bien manger au soir dans le centre
  • Kazimir Bistro, pour bien finir une semaine (photos 3, 4, 5)

Et le marché de Noel

Qui dit le nouvel an, dit aussi la fin de la période de Noël. Si bien que nous avons pu profiter des derniers jours de ce grand marché de Noël de Budapest (qui est tellement mieux que celui de Strasbourg)

Et pour finir: les Thermes

Et s’il y a bien une chose qui nous a vraiment détendu, ce sont les thermes. Nous avons pu en faire deux. Et pour une modique somme (plus ou moins importante en fonction des options que vous prenez (cabine), et de ce que vous oubliez (claquette, serviette, peignoir), vous pouvez vous régaler pendant des heures ce cette sensation d’eau chaude/extérieur froid, et des basins d’intérieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.